Groupe Calliope
Microsoft Partner
SUIVEZ-NOUS
REJOIGNEZ-NOUS

BLOG CALLIOPE

Suivez toute l'actualité de l'écosystème Microsoft et des enjeux IT et Business de votre entreprise. Découvrez les conseils et analyses de la communauté d'experts Calliope sur la transformation digitale.

L'importance de la data dans votre stratégie

January 23, 2020

 

 

La data est au cœur de toute entreprise. Mais la stratégie business doit être le fil conducteur d’un projet data-driven afin de ne pas se focaliser uniquement sur la technologie ou la data. Il est indispensable de passer de l’infobésité à une gestion des informations « utiles ».

 

 

Les entreprises recueillent, stockent et analysent de plus en plus de données afin notamment de mieux cerner les attentes de leurs clients et les tendances de leur marché.

 

Mais encore trop souvent, il s’agit d’une collecte massive et anarchique. Elle se fait au détriment d’une approche stratégique et structurée. Engagées dans leur transformation numérique, les organisations doivent absolument passer à une gouvernance centrée sur les données de référence.

 

D’où la nécessité de mettre en place un projet data-driven. Il ne s’agit pas de faire table rase du passé ! Il s’agit d’établir un inventaire détaillé des bonnes et mauvaises pratiques concernant notamment les prises de décision, les dysfonctionnements, mais également vos ressources et votre savoir-faire.

 

Car une bonne stratégie de données ne doit pas être créée de manière isolée ; elle doit être guidée par votre stratégie commerciale globale. Par conséquent, la première étape de toute stratégie de données est de considérer les priorités stratégiques de votre organisation et les principales questions business.

 

L’étape suivante consiste à identifier les données et comment vous pourriez les utiliser pour vous aider à atteindre vos objectifs.

 

Cette étape implique :

  • L’identification du patrimoine informatif de votre entreprise. Il est indispensable de savoir où se trouvent les data de référence afin de repérer d’éventuels doublons (à l’origine d’éventuelles divergences dans les reportings) ;

  • La définition d’un mode de consommation de ces données qui soit en cohérence avec les contraintes, les objectifs de votre organisation, mais aussi les usages internes et externes.

 

Il convient également d’optimiser l’intégration des données. Cette étape consiste à assurer une homogénéisation afin de rendre l’information utilisable et accessible par tous les collaborateurs concernés.

 

Sans cette étape, il n’est pas possible de réaliser du reporting et de l'analyse pertinente.

Gérer efficacement les échanges des données entre les systèmes et les métiers devient une priorité. Les outils d'intégration de données sont donc essentiels, car ils permettent aux entreprises de regrouper toutes leurs données en un seul endroit (ou sur quelques sites précis).

 

Les entreprises ont besoin que les données hébergées dans ces systèmes disparates soient regroupées pour former une vue d'ensemble. Ils peuvent ensuite utiliser ces données intégrées pour alimenter leur business intelligence.

 

Il est nécessaire d’établir des méthodes et une gouvernance de la donnée) et de s’appuyer sur des outils de Business intelligence. Ils doivent présenter des facultés d’adaptation aux évolutions du contexte, aux exigences et contraintes des clients, à un élargissement de l’offre produits, au développement de nouveaux marchés…

 

Encore une fois, rappelons que la data n’est qu’un outil d’aide à la décision. Elle ne produit aucune valeur ni recommandation si elle n’est pas accompagnée de souplesse et d’intelligence humaine.

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Améliorer ses relations client avec un CRM unifié

November 25, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents