Groupe Calliope
Microsoft Partner
SUIVEZ-NOUS
REJOIGNEZ-NOUS

BLOG CALLIOPE

Suivez toute l'actualité de l'écosystème Microsoft et des enjeux IT et Business de votre entreprise. Découvrez les conseils et analyses de la communauté d'experts Calliope sur la transformation digitale.

Business Intelligence et reporting

July 30, 2018

Chaque entreprise a besoin de rapports BI pertinents afin que les collaborateurs disposent d’une vue globale de leurs activités. Le reporting peut se faire directement depuis des systèmes opérationnels (ERP, CRM, etc.) ou en s’appuyant sur un data lake (entrepôt de données).

 

 

Disposer d’informations pertinentes sur les tendances de son marché et l’évolution de son activité est essentiel. La donnée en elle-même n’apporte aucune valeur. Pour prendre les décisions les mieux adaptées, il est nécessaire de disposer de reportings judicieux en s’appuyant sur des outils de Business intelligence (BI) ou Décisionnels.

 

La BI permet de mieux contrôler la situation actuelle et d’anticiper des actions futures. C’est un outil de pilotage essentiel.

D’où la nécessité d’identifier ses besoins prioritaires. S’agit-il de :

  • Faciliter les prises de décisions pour mieux piloter et anticiper ;

  • Transformer les données brutes en connaissances ;

  • D’analyser et de diffuser des informations pertinentes à tous les niveaux de l’entreprise, etc.

 

Quels que soient les besoins, l’objectif est de fournir la bonne information, au bon moment, dans le bon format, pour la bonne personne. Mais l’intuition ne suffit plus ! Avec la dématérialisation, le volume de données hétérogènes a considérablement augmenté. Nous sommes entrés dans l’ère du Big data.

 

Mais il ne faut pas brûler les étapes. La préparation des données est un préambule nécessaire, car de nombreuses informations contiennent des erreurs. Leur vérification et leur mise en conformité sont une opération longue et coûteuse. Il est donc recommandé de s’attacher en priorité au traitement des données essentielles. Il faut les contrôler, les consolider, les nettoyer des valeurs aberrantes, compléter les valeurs absentes puis les mettre en forme.

 

Une fois cette étape passée, vous pourrez vous appuyer sur un outil de reporting BI qui corresponde à vos exigences (quelles sont les fonctionnalités dont vous avez vraiment besoin), à votre taille et à votre infrastructure informatique.

 

Un logiciel de Business Intelligence vous permet d’appréhender globalement les performances et les risques de votre entreprise grâce à une solution de pilotage intégrée à vos diverses applications pour en exploiter le potentiel.

 

L’enjeu est d’apporter des réponses claires, d’identifier et de prendre en compte des critères dans leur ensemble (méthodes d’organisation en place, profils des utilisateurs, complexité technique, budgets alloués...) afin d’aboutir au succès du projet.

 

Grâce à une information visuelle et immédiatement identifiable, vous pouvez suivre en temps réel l’évolution de vos données et mettre en perspective vos résultats par rapport aux prévisions grâce à des indicateurs clés de performances (KPI).

 

Seuls des outils décisionnels adaptés au Big data permettent en effet de détecter des anomalies de faible occurrence. Par ailleurs, toutes les data issues du Système d’information (SI) peuvent être en effet restituées sous forme de tableaux de bord et déclencher des alertes automatiques.

 

 

Différents types de rapports BI

Mais le reporting BI n’est pas seulement un outil, c’est une plate-forme pour mieux gérer votre entreprise en utilisant des informations clés sur vos clients, fournisseurs et processus d’affaires.

 

Une plate-forme de reporting BI efficace se compose de plusieurs types d’applications parmi lesquels :

 

  • Gestion du rendement de l’entreprise

  • Outils de traitement analytique

  • Consolidation et planification

  • Analyse prédictive

  • Business Analytics

  • Exploration des données

 

 

Enfin, le recours à l’Intelligence artificielle (IA) et à l’une de ses déclinaisons (le Machine learning) permet de renforcer la pertinence des analyses prédictives.

 

Mais il ne faut pas oublier l’essentiel : la performance et la qualité du traitement de la data constituent la clé de voûte de tout projet décisionnel. Une gestion optimisée du capital informationnel est déterminante dans un contexte de forte concurrence.

 

Please reload

Posts à l'affiche

SharePoint et le travail collaboratif : le booster de vos projets !

July 17, 2018

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload